18 mars 2018

Chronique Seconde Chance - La magie des livres



Comme beaucoup le savent, je suis une grande fan d'Enel Tismaé, je n'ai donc pas pu résister à la sortie de ce nouveau roman. Je vous avoue quand même que j'ai eu un peu peur. Les livres sentimentales ne sont pas vraiment mon style et il est très rare que j'en lise. J'ai tout de même tenter ma chance, car le résumé me plaisait bien.  
 "Cameron est un fils papa. Héritier d'un empire colossal, il perd son temps entre les fêtes bien arrosées et les filles. Mais un jour, alors qu'il prend le volent complétement ivre, il va causer un accident qui va lui changer la vie."  

 Roman 
Ce roman fut une incroyable surprise. Je vous avoue que je ne m'attendais pas à être autant plongée dedans. Les pages ont défilé à une allure folle et je n'ai pas vu le temps passé. 
Au début, je pensais qu'il n'allait pas être différent des autres romans sentimental, mais l'histoire n'est pas basé que là-dessus. Le côté sentimental est en retrait pour mettre en avant la reconstruction de Cameron, et c'est la, je pense, que ce livre a été un coup de coeur pour moi. 
Je suis passée par de nombreux sentiments : j'ai ri, j'ai pleuré et j'ai été en colére mais ce livre m'a profondément touché et me laisse avec une bonne leçon. Il est vraiment bien travaillé et nous permet de vraiment ressentir les sentiments que l'auteur a voulu nous faire partager. 
La fin est arriver trop vite à mon goût et j'en voulais encore. Cependant, je pense que ca aurait été trop. La fin est donc juste parfaite. 
Personnages 
Cameron est la personne qui m'a le plus énervé au début. J'avais envie de le frapper tant son comportement est enfantin. Puis, au fil des pages, Cameron se reconstruit et devient un homme, et c'est à ce moment qu'il m'a plu. 
Catherine m'a aussi beaucoup fait rire, surtout lors de sa première rencontre avec Cameron. C'est une femme de caractère, et il va lui en falloir pour ne pas se laisser marcher dessus. 
Nora est la personne avec qui je me suis tout de suite attaché, je me suis vite identifié à elle. J'ai beaucoup aimé ses paroles, lors de sa rencontre avec Cameron. 
Auteur 
J'ai connu la plume d'Enel dans un style fantastique et donc différent de celui-ci Je me rend compte qu'elle excelle dans tout ce qu'elle écrit. Sa plume est fluide, passionnée et douce. 
Elle arrive à nous faire ressentir les sentiments nécessaires à l'histoire. Un super travail Résumé Pour résumé ce roman coup de coeur, je dirais qu'il est surprenant, émouvant et que vous serez surpris tant par l'histoire que par les personnages. 
A découvrir sans hésiter.
Photo



9 mars 2018

Chronique recueil les Temps d'une vie - La magie des livres


Vous savez tous qu'Enel Tismaé est mon auteur préférée et que je saute sur tout ces romans. En voici un que j'avais hâte de découvrir (à vrai dire, c'est pour tous ces livres pareils). Même si j'ai lu 3 de ces nouvelles en version ebook, je voulais me les procurer en version papier. Puis, il y a le premier chapitre du tome 3 que j'attends depuis longtemps donc comment résister ?
 Attention toutefois pour ceux qui n'ont pas lu le tome 2 car les évènements se passe après.  
 Une histoire de petites bêtes est la première nouvelle. Je ne la connaissais pas, mais j'ai vite deviné le thème. Déjà, ce fut un plaisir de retrouver Kayla. Toute maman est confronté à ce genre de soucis, surtout quand on a une fille : les poux. J'ai beaucoup ri dans cette nouvelle, et j'ai senti le vécu. Un bon moment de passer, mais quand ca m'arrive, je suis comma Kayla.  
 Un noël d'enfer est la première nouvelle que j'ai découverte dans le recueil de Nats édition. J'ai aimé la redécouvrir. Encore un bon moment de passer, cette fois-ci avec Hadés, Perséphone, Kayla et Samuel. Pas facile de vouloir faire comme des humains quand on n'en a pas l'habitude. Une nouvelle qui m'a bien fait rire également  
 Un voleur sur l’Atlantide se passe dans les fonds marins à côté de notre Poséidon. J'ai aimé la découvrir car on en apprend un peu plus sur notre beau dieu. Une courtes histoires qui nous permet de le découvrir autrement.  
 Quand la vérité est dévoilée est ma nouvelle préférée. J'adore m'imaginer comment les personnages continuent de vivre à la fin de leur histoire. Ici, ca se passe plusieurs années après les événements du tome 2. Samantha a bien grandi et se pose des questions sur sa famille. Malgré que je connaissais cette nouvelle, j'ai voulu la relire. En quelques pages, Enel a su me captiver. J'ai aimé voir l'évolution des enfants de Kayla et comment ils sont devenus  
 Premier chapitre du tome 3 A partir d'ici, mon cœur palpitait. Allais-je continuer ou non ? La question n'est restée en suspends qu'une seconde. Je me suis ruée dessus. Ben oui, depuis que je l'attends ce tome 3, je n'allais pas refuser de lire le premier chapitre. En quelques phrases, Enel a su capter toute mon attention. J'étais comme une petite fille le matin de Noël, jétais aspirée par les mots. Malheureusement, la fin est trop vite arrivée. Malgré tout ce premier chapitre m'a montré que l'histoire va être des plus pasionnante et électrique. Vivement la suite  
 Résumé  
Pour résumé, un recueil de nouvelles qui donne un plus aux roman Les Temps d'une vie, et m'a permis de retrouver mes héros préférés. Ainsi qu'un super chapitre qui me promet un troisième tome à la hauteur de mes espérances.


Lien vers la chronique : http://lamagiedeslivres.weebly.com/livres-fantastiques/les-temps-dune-vie-nouvelles

8 mars 2018

On m'a dit - volume 2



                 On m'a dit - volume 2

                                                          4 Juin 2018
                                                        Nat's Éditions

Où l'acheter :
Sur la boutique de l'éditeur : ici
Amazon : (à venir)
Fnac : (à venir)

Résumé :
Les enfants "On m'a dit" ont bien grandi. Aujourd'hui, leurs problèmes sont différents mais toujours bien présents....

Enel Tismaé et Malice Zambaux dénoncent à nouveau le harcèlement scolaire mais cette fois, en collèges et lycées où les difficultés rencontrées deviennent plus graves.

Stigmatisations, homophobie, rejets, violences et tentatives de suicides sont évoqués sans tabou mais avec délicatesse.

Prix : 10,50€
ISBN n° : 978-3-95858-210-1
Illustrations par : Malice Zambaux

Pour vous faire un avis sur le texte, vous pouvez lire les avis des blogueurs (à venir) et des extraits ici.


© Enel Tismaé et Nat's Éditions - tous droits réservés

3 mars 2018

Chronique Seconde Chance - Plaisir de Lire


Une histoire vraiment sympa, certes ce n’est pas forcément un coup de cœur pour ma part. Mais j’avoue que j’ai adoré. L’histoire est assez simple, mais elle fait son effet et vous envoûte dans son monde. L’attraction entre nos personnages principaux est vraiment intense et rend la lecture tellement fluide. J’aime beaucoup le point de vue omniscient qui nous permet tout d’avoir, même si cela m’empêche de me glisser dans la peau du personnage principal féminin.  
Le seul point qui est dommage, c’est que l’auteur ne joue pas un peu plus sur le tourment de Cameron, cela reste simple et facile la façon dont se font les choses. On sent qu’il y a une vraie remise en question de soi, mais je trouve que la solution arrive facilement. J’avoue que cela reste assez touchant et intense à suivre. Le livre est assez court, ce qui me surprend un peu et en même temps, on a l’essentiel sans vraiment de chichi, il touche presque le schéma du New Adult que j’affectionne tant. Une fin que l’on attend sans trop de surprise, mais qui a su me faire sourire et sautiller mon cœur de midinette.

En conclusion, c’est parfois dans la simplicité des choses que l’on fait de très belle histoire. Et là, c’est le cas. On n’a pas de chichi avec des pages et des pages de problème, mais je trouve dommage que l’auteur n’ait pas donné un côté dramatique plus profond, tout me paraît simple et vite résolu. Mais j’ai passé un très bon moment avec et mes sentiments ont pris un coup au passage.

 
5/5


Lien vers la chronique : https://plaisirdelire69.blogspot.fr/2018/02/seconde-chance-de-enel-tismae.html

26 février 2018

Salon du livre d'Abbeville 2018



Cette année, je fais peu de salons et presque tous dans ma région (Haut de France).  

Le premier de l'année sera celui du Salon du Livre d'Abbeville 
auquel j'ai déjà participé l'an passé (et où j'avais gagné un prix pour mémoire). 

Le salon aura lieu le samedi 17 mars de 14h à 18h et 
le dimanche 18 mars de 10h à 12h et de 14h à 18h

J'aurais avec moi presque tout mes titres
(cliquez sur les images pour avoir plus d'info sur les titres)




Et en exclu avec 3 mois d'avance sur la sortie officielle (le 4 juin prochain), 
découvrez lors de ce salon "On m'a dit - volume 2"



Pour venir au salon : 

Espace culturel Saint André
Rue du Moulin Quignon,
80100 Abbeville


Pour en savoir plus sur le salon et les activités proposées :
http://www.abbeville.fr/57-actualites/culture/914-3eme-salon-du-livre-et-de-la-francophonie.html

22 février 2018

Chronique Seconde Chance - Le coin des lectures partagées


Mon appréciation: 8.5 /10 
Mon commentaire: Commençons par la couverture: se superposent la photo d'un homme en costume et d'une grande ville. On imagine que les deux doivent être liés. 
Cameron Woodrof est un BG milliardaire et guindailleur qui a toutes les femmes a ses pieds et qui n'a qu'à claquer des doigts pour obtenir ce qu'il veut. Après une virée, il rentre ivre mort au volant et cause un accident qui entraîne la paralysie d'une petite fille, Morgane. Après un jugement rendu au tribunal, il échappe de justesse à la prison grâce à l'influence de ses parents. Mais ceux-ci, en ayant assez du comportement arrogant de leur fils, décident de l'envoyer à Atlanta, chez sa tante Ellen, afin de prester les heures d'intérêt général dont il a écopé. 
Une fois arrivé là-bas, il retrouve avec angoisse cette tante dont il garde un souvenir autoritaire. C'est alors que sa nouvelle vie va commencer. L'éternel fils à papa va devoir composer avec une nouvelle identité, des études, un job de journaliste et une coach, Catherine Armand, hyper sexy mais tyrannique. De quoi atterrir de son univers huppé vers le quotidien de tout un chacun... 
Ce roman parle de la reconstruction, après un accident, de la victime mais également du coupable. Il nous amène à comprendre que chacun peut, s'il le veut vraiment, saisir une seconde chance suite à un énorme bouleversement. Même si, au départ, on ne peut que détester Cameron, très vite, on s'y attache. Par sa nouvelle vie, il va apprendre le respect: de soi, de l'autre, de tout ce qui l'entoure. 
Chaque personnage a son intérêt, son caractère propre et ils sont tous touchants. La plume d'Enel Tismaé est fluide. L'histoire est haletante, riche en rebondissements et émotions et elle est également très addictive. 
Je remercie les éditions SK pour ce roman reçu en SP, ainsi qu' Aurélie Lavallée, directrice des SP et l'auteure pour cette belle découverte ;)

Lien vers la chronique : http://lecoindeslecturespartagees.eklablog.com/chronique-du-roman-seconde-chance-a137494350

17 février 2018

Chronique Seconde Chance - Sariah Lit



Le résumé de Seconde chance est ce qui m’a immédiatement attiré dans cet ouvrage : le pardon, la reconstruction, la rédemption... L’intrigue en elle-même n’a rien d’original, mais j’avais très envie de découvrir comment l’auteure allait faire évoluer notre protagoniste, dépasser son égocentrisme et ses enfantillages pour devenir quelqu’un de bon et de mature. 
À vingt-six ans, Cameron Woodrof a toujours vécu sa vie dans le luxe avec un goût prononcé pour les plaisirs faciles. Il profite avec excès des fêtes et de l’alcool sans se préoccuper de ceux qui l’entourent, considérant que sa position sociale et l’argent de sa famille ne lui imposent aucune restriction, aucune justification. Mais, un soir où il a abusé une fois de plus de la boisson, il prend le volant pour rentrer chez lui et l’inévitable se produit : il provoque un accident percutant une voiture où se trouvait une famille. Grâce à ses parents qui interviennent dans son jugement, Cameron échappe à la prison. Mais, ils ne vont pas pour autant laisser leur fils s’en sortir facilement. Ils décident d’envoyer Cameroun à Atlanta, chez sa tante, sous un faux-nom, où il travaillera dans un journal et effectuera des heures d’intérêt général dans un centre de convalescence pour les accidentés de la route. La tante Ellen ne va pas simplement lui imposer de travailler pour elle ; elle va également lui rappeler les valeurs de la vie, la sollicitude, la générosité, … Avec Catherine Armand avec qui il va travailler, il va également découvrir l’amour. 
La plume de l’auteure est plutôt fluide et offre un récit riche en rebondissements, en émotions. Malgré ce qu’il a fait, Cameron est un personnage auquel on s’attache assez rapidement. On se rend rapidement compte qu’il n’a pas un mauvais fond et qu’il s’en veut énormément pour ce qu’il a fait. S’éloigner de ce qu’il a toujours connu lui permet de voir les choses différemment, de mûrir, de grandir. Et, même de tomber amoureux. Catherine, de son côté, est une jeune femme sûre d’elle qui ne mâche pas ses mots pour remettre les gens à leur place. Elle est dotée d’un fort caractère qui lui a permis de devenir une journaliste réputée. Mais, c’est aussi quelqu’un de cynique, qui a des idées toutes conçues sur l’amour et les hommes. Aussi face à Cameron, elle va rester sur ses gardes et être à maintes reprises virulente avec lui. Je n’ai pas toujours apprécié sa manière d’agir alors que lui tente de racheter ses fautes. Mais, une protagoniste qui n’a rien de doux et de gentil apporte quelque chose de différent à l’histoire. J’aurais cependant apprécié qu’elle ne se braque pas pour des choses futiles, qu’elle soit moins aigrie. 
Enel Tismaé nous offre une lecture très sympathique à parcourir. L’histoire évolue lentement et de manière fluide. La romance reste assez en retrait par rapport à la reconstruction et aux changements survenant chez Cameron. En bref, j’ai passé un bon moment de lecture.
★★★☆☆


Lien vers la chronique : http://www.sariahlit.com/2018/02/seconde-chance.html

11 février 2018

Chronique Seconde chance - Lecture Mania




Un grand merci aux éditions Sharon Kena pour ce service presse et pour leur confiance. Je connaissais Enel Tismaé pour avoir lu le tome 1 de sa duologie Rédemption et j’étais pressée de la retrouver dans un nouveau registre. 
Changement de vie pour Cameron Woodrof après avoir failli tuer une jeune fille après une énième soirée bien arrosée. Grâce à ses parents, il parvient à échapper au pire, mais doit exécuter sa peine chez sa tante, espérant qu’être loin de Los Angeles lui sera bénéfique. 
C’est là qu’il rencontrera Catherine, un personnage étant aux antipodes de Cameron. C’est une jeune femme qui n’a pas peur de dire ce qu’elle pense, qui a un sacré caractère et qui ne laisse pas marcher sur les pieds malgré sa petite taille. 
Ce sont deux personnages qui vont se trouver, se chercher, apprendre à se connaître et qui m’ont fait souvent rire avec leurs échanges. L’évolution de leur relation va prendre du temps, va se développer lentement, et c’est un point que j’ai grandement apprécié. Tout comme le fait que Cameron ne va pas changer de comportement tout de suite. J’ai vraiment aimé cette touche de réalisme. 
Tout comme l’attitude de Cameron, l’histoire avance lentement et garde une pointe de réalité. La présence de certains personnages secondaires, comme la petite Morgane, apporte un énorme plus. La romance reste au second plan pour que le lecteur reste concentré sur l’évolution du personnage de Cameron. 
Une jolie petite romance très sympathique qui nous fait passer un bon petit moment de lecture.


Lien vers la chronique : http://lecture-mania.eklablog.com/seconde-chance-a136772626

7 février 2018

Les temps d'une vie - Recueil de nouvelles



     Les temps d'une vie - Recueil de nouvelles

                                                          5 mars 2018
                                                        Nat's Éditions

Où l'acheter :
Sur la boutique de l'éditeur : ici
Amazon : ici
Fnac : ici

Résumé :
Découvrez un recueil de quatre nouvelles Spin-off de l’univers d’Enel Tismaé:
- Une histoire de petites bêtes
- Un Noël d’Enfer
- Un voleur sur l’Atlantide
- Quand la vérité est dévoilée

Et en exclusivité, le premier chapitre du roman : Pour l’amour de la Guerre à paraître.

Prix : 10€
ISBN n° : 978-3-95858-194-4
Couverture par : Enel Tismaé

Pour vous faire un avis, vous pouvez lire les chroniques des blogueurs sur ce texte ici.



© Enel Tismaé et Nat's Éditions - tous droits réservés