vendredi 2 juin 2017

Chronique Rédemption 2 : Plaisir de Lire



J’ai mis peu de temps à me plonger dans le deuxième tome. Une fois de plus, je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer. J’ai eu beaucoup de réponses que j’attendais à cause du premier tome et j’ai une belle continuité avec une fin forte sympathique malgré qu’elle soit prévisible. On retrouve nos amis exactement là où nous les avons laissés. Même si cela n’a pas été utile pour ma part, l’auteur prend la peine de nous faire un bref résumé du premier tome, ce qui est fort agréable si l’on n’enchaîne pas les tomes, un vrai plus pour ma part. On continue dans la découverte des choses, mais surtout dans la découverte d’Irina et ses origines, qui peuvent surprendre comme pas vraiment. Mais après étant une grande fan des louloups, j’ai adoré. Je me suis attachée de plus en plus aux personnages secondaires, qui je quitte avec tristesse. Comme je le disais plus haut, on ne s’ennuie pas, on avance dans notre histoire en allant de découverte en découverte, mais surtout d’action en action qui donne beaucoup de rythme à l’histoire. Mon seul regret, c’est que le côté alchimie sexuel n’est pas assez fort et parfois j’ai l’impression que la romance est trop en avant. Mais encore une fois, je reste mitigée et vraiment contradictoire. La fin arrive rapidement et est assez prévisible pour ma part, mais je ne voulais pas quitter ce monde. J’aurais aimé en savoir plus et en avoir plus. L’ex et la cousine d’Irina me paraissent toujours sans intérêt.


En conclusion, un deuxième tome assez excellent malgré le manque d’alchimie côté sexe qui me fait défaut, tout le reste est juste waouh et cela conclut parfaitement notre histoire. J’ai eu toutes mes réponses et toujours plus de découvertes. Même si je voulais rester ancrer dedans pour continuer à découvrir les personnages et à les voir vivre. Je suis ravie de découvrir l’auteur sur un autre genre, qu’elle manipule très bien. J’ai vraiment hâte de découvrir le prochain livre d’Enel !

mardi 23 mai 2017

Quand les opposés s'attirent

http://eneltismae.blogspot.com/2015/12/laccident.html


Statut : signé chez Sharon Kena Editions
Genre : Romance / drame

Sortie : prévue début 2018
Taille : 405 000sec / 144 pages A4

Résumé : Cameron Woodrof est un fils à papa. Héritier d’un empire colossal, il ne pense qu’à faire la fête. Trop sans aucun doute. Jusqu’au jour où, ivre mort au volant, il cause un accident qui manque de tuer une enfant. Ses parents décident alors de l’envoyer à l’autre bout du pays. 

Loin des night-clubs de Los Angeles, sa tante, chez qui il vit désormais, l’oblige à endosser une fausse identité. Pour lui, fini le luxe, la fête, les filles et les paparazzis. Bonjour le travail, les études et les contraintes de « monsieur tout le monde ». Tout ça sous la vigilance sans faille de Catherine Armand. Alias le tyran sexy en talon aiguille. 



 Copyright © Enel Tismaé. Tous droits réservés.

mardi 16 mai 2017

Salon du livre "Envie de Livres"

http://eneltismae.blogspot.com/2017/05/salon-du-livre-envie-de-livres.html


Cette année, je participe à la 3ème édition du salon "Envie de Livres" qui se tiendra le
4 juin prochain à Sailly-Labourse dans le Nord.

J'y dédicacerais tous mes titres aux côtés de grands auteurs que j'adore.
(cliquez sur les images pour avoir plus d'info sur les livres)


 


Entrée gratuite. Dédicaces et animations de 10h à 18h.

Pour venir au salon : 

Avenue du Château
62113 Sailly-Labourse
 
Pour en savoir plus (notamment la liste des autres invités qui est juste à tomber !) 
voici le site du salon : http://www.envie-de-livres.com/

mercredi 19 avril 2017

Chronique Rédemption 1 - Plaisir des Livres

http://eneltismae.blogspot.com/2017/04/chronique-redemption-1-plaisir-des.html


Je pensai avoir passé l’âge à lire des romans de vampires. Je suis bien content d’avoir eu tort. Quand j’ai eu l’opportunité de découvrir ce titre via un partenariat avec les éditions Sharon Kena (que je remercie énormément), j’avoue avoir été premièrement séduit par la couverture, puis par le résumé. J’avais commencé ma lecture de ce titre il y a quelques mois déjà, mais un souci avec ma lisseuse (ou le fichier numérique) ne m’avait pas permis de le terminer (je m’étais arrêté à quasiment 50% à l’époque). Quand j’ai passé une commande sur la boutique de la maison d’édition, je n’ai pas pu m’empêcher de me procurer la version papier. En effet, j’avais tellement accroché à la première partie que j’avais très envie de connaitre la suite…
Quand j’ai analysé l’histoire dans sa globalité après avoir terminé ce roman, j’ai été grandement surpris. S’il y a une chose que vous devez savoir, c’est qu’il se passe énormément de choses dans cette première partie… Tellement de choses d’ailleurs que l’auteure aurait largement pu le découper en 3 ! 
Il est clair que dans ce premier tome, on ne peut clairement pas s’ennuyer ! L’histoire commence quand nous rencontrons Irina qui vit dans une ville peuplée de créatures surnaturelles. Sorcières, vampires, loups-garous vivent en parfaite harmonie grâce à un traité de paix. L’arrivé de Théobald, l’un des premiers vampires ayant peuplé notre planète, va tout faire voler en éclats et la vie jusque-là plutôt tranquille d’Irina ne va pas tarder à se transformer en véritable cauchemar. 
Quand on rencontre Théobald, on comprend très vite qu’il a un secret et qu’il a des raisons mystérieuses quant à son arrivé. La première question que l’on se pose le concernant est : que vient-il faire à Grawindall ? Quand des éléments de réponses commencent à arriver, il est vrai que j’ai eu un peu peur. Pourquoi ? Car la réponse à ce fameux mystère m’a beaucoup fait penser à une intrigue de la saison 2 de « The Vampire Diaries » que j’avais d’ailleurs détesté. Heureusement, pour mon plus grand plaisir, l’auteure s’en éloigne très rapidement.
Et justement, en parlant d’éloignement, on se rend très vite compte que le roman va nous emmener bien plus loin que son résumé. Cela a été une très bonne surprise, car je ne m’attendais vraiment pas à trouver un univers aussi étendu et une histoire aussi développée et complexe en commençant cette lecture.
En effet, il faut savoir que l’histoire d’Irina va se dérouler sur 3 – 4 ans. On va la voir grandir, mûrir, se forger une carapace de combattante afin de prendre sa revanche sur Théobald qui ne l’a guère épargné. Sur son chemin, elle va rencontrer des gens qui vont l’aider afin qu’elle puisse atteindre un objectif précis et quand elle sera sur le point de l’atteindre, l’histoire évoluera une fois de plus d’une manière surprenante.
Franchement, cette histoire de vampires est à l’antipode de ce que j’ai eu l’occasion de lire jusqu’à présent. Ici, on retrouve une mythologie passionnante et très bien développée. L’univers vampirique mit en place par l’auteure aura réussi à me surprendre, tout comme l’idée de l’apparition du premier vampire d’ailleurs (chose que je ne pensais pas du tout possible en commençant cette lecture). L’un des vrais points forts de cette histoire, c’est qu’elle se dirige toujours là où on ne l’attend clairement pas. 
En ce qui concerne Irina, j’ai adoré suivre son parcours. J’ai de suite beaucoup aimé son tempérament, son côté grande gueule qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Pourtant, elle a tout de même sa part de fragilité l’a rendant humaine et touchante. Ce n’est pas un personnage parfait. Elle doute, elle a ses qualités et ses défauts et c’est ce qui la rend attachante.
Pour Théobald, c’est un peu plus compliqué au vu de ses agissements au tout début de l’histoire. On va dire que c’est typiquement le genre de personnage que j’adore détester. Parfois, j’avais envie de le voir crever dans d’atroces souffrances et parfois, je ressentais de la peine pour lui au vu de ce qu’il avait vécu par le passé. Finalement, le dernier tiers du roman permet de comprendre un peu mieux pourquoi il agit de cette manière. De plus, sa relation avec Angela va lui permettre de s’humaniser et de le rendre un peu moins méchant.
L’histoire monte en intensité au fil des chapitres jusqu’à retomber un peu dans le dernier quart. En voyant le rythme ralentir, je savais que cette accalmie était signe annonciateur de grosse tempête à venir, et j’avais raison. Le dernier chapitre, surtout la fin, nous laisse sur un cliffhanger de dingue me donnant la furieuse envie de me jeter sur la suite…
En bref : une histoire de vampire atypique, passionnante et très rythmée. J’ai été complètement séduit par cette première partie ainsi que par la plume de l’auteure… Moi qui pensais avoir passé l’âge de lire des histoires de vampires, je me rends compte avec ce titre que je m’étais complètement trompé.


Lien vers la chronique : http://plaisir-des-livres.blogspot.fr/2017/04/redemption-partie-1-de-enel-tismae.html

vendredi 14 avril 2017

Chronique Rédemption 2 - Elo-dit

http://eneltismae.blogspot.com/2017/04/chronique-redemption-2-elo-dit.html

L'avis de Julia

Un second tome explosif absolument parfait !
Tout d'abord, merci aux éditions Sharon Kena pour ce partenariat.
Le premier tome avait été un pur coup de coeur, alors j'avais évidemment hâte de lire cette suite et je l'ai littéralement adoré !

Alors passons à mon avis.

Vous le saviez, l'univers avait été l'un des points que j'avais préféré et le retrouver fut un pur bonheur. Je suis une fois de plus totalement bluffée par l'originalité qu'il peut avoir, la bit-lit est un genre déjà très utilisé, mais ici, vampires et loups-garous ont une identité et une mythologie propres. On apprend que leurs origines sont extrêmement liées, que les uns n'auraient pas existé sans les autres et que les sorcières ont également une grande part de responsabilité dans leur création. 

C'est un véritable triumvirat de créatures fantastiques qui se dévoile, nous immergeant dans un monde incroyable et fascinant au possible. C'est dans ce cadre, que nous retrouvons Irina et Théobald, plus en danger que jamais. Eh bien, croyez-moi, Enel Tismaé va nous faire vivre une aventure explosive et je dirai même, un véritable enfer. 

Dès les premières pages, elle ne nous épargnera pas une seconde, les événements vont s'enchaîner à une vitesse surhumaine, ne nous laissant aucun répit, aucun moment pour souffler. Elle donne à cette suite un rythme véritablement effréné, nous surprenant à de très nombreuses reprises par des rebondissements et des révélations totalement inattendus. Je vous garanti que le stress fera partie intégrante de ce tome, la peur nous tenaillera le ventre, la survie d'Irina, Théobald et Angela n'aura jamais été si ténue.  

Alors, vous vous imaginez bien que les émotions seront au rendez-vous et elles seront bouleversantes. Même si l'humour et l'amour sont omniprésents, nous faisant partager de magnifiques instants très intenses. La peur, vient ajouter une véritable profondeur à l'ensemble, nous faisant littéralement vibrer et ce jusqu'à cette fin terriblement forte.

"Il avait alors compris que l'espoir était pire que tout. L'espoir, plus que l'amour, la rage, l'humiliation ou tout autre sentiment, pouvait vous faire faire des choses folles. Et pourtant, ce soir, l'espoir était de retour dans son âme."

En bref : Cette seconde partie vient clore ce diptyque de manière absolument magistrale, nous faisant vivre une aventure explosive du début à la fin et bouleversante à souhait !

Lien vers la chronique : http://elo-dit.over-blog.fr/2017/04/redemption-partie-2-enel-tismae.html

mardi 11 avril 2017

Chronique Rédemption 2 - Les reines de la nuit

http://eneltismae.blogspot.com/2017/04/chronique-redemption-2-les-reines-de-la.html

A la fin de la première partie, nous avions laissé nos amis en bien mauvaise posture !
D'une part, Irina se sent de plus en plus attirée par Théo - mais ça, ce n'est pas le plus grave !
Loin de là !
Le plus dangereux, ce sont les loups qui envahissent la maison lors de la fête d'anniversaire d'Angela.

Après une bataille épique, nos amis vont découvrir que la - charmante (Hummm ! ) - maman de Théo, la sorcière Eugenia est responsable de cette attaque .
C'est un euphémisme de dire que les relations mère - fils sont tendues ^^
Suite à cet affrontement, les liens entre Irina et Théo vont se renforcer et ce qui devait arriver ... arriva !
Irina vit mal sa situation car elle ne peut oublier que Théo est quand même le meurtrier de sa tante.
Mais comme elle l'a découvert, le Théo d'avant n'a plus rien de commun avec celui d'aujourd'hui.
Il est plus humain - si tant est qu'un hybride mi-loup mi-vampire puisse être considéré comme humain.
Irina considère maintenant Angela, la jeune sorcière, particulièrement douée, protégée de Théo, comme sa petite soeur.
Mais Eugenia, obsédée par son désir d'éliminer son fils va s'allier à des loups tout puissants, immortels tout comme sa propre famille.
Irina découvre un secret lié à ses origines qui la laisse complètement abasourdie.
Elle fera tout son possible pour lutter contre son destin et elle aura besoin de l'aide de tous ses alliés : vampires, loups et sorcières pour y arriver !
Mais le chemin va être ardu et elle risquera de perdre bien plus que la vie !

Cette deuxième partie démarre sur les chapeaux de roues et le rythme ne faiblit à aucun moment.

Tout ce qui m'avait séduite dans la première partie s'y retrouve à la puissance 10 !

Irina reste fidèle à elle-même : forte, courageuse, téméraire, battante et protectrice avec ceux qu'elle aime.
Théo n'est plus la brute du premier tome, mais gare à celui qui s'en prend à ses proches, la bête en lui est toute prête à rejaillir.
Angela a gagné en maturité et va se révéler d'une aide précieuse lors de la bataille.
Les personnages secondaires ne le sont plus vraiment car ils acquièrent chacun, un rôle primordial.
Des histoires d'amour vont naitre et apporter de la douceur dans ce monde de brutes et l'humour est présent ce qui permet, parfois, d'alléger l'atmosphère.

En bref, je ne peux que vous recommander cette série qui s'est révélée passionnante, addictive, pleine de suspense et de rebondissements !

Lien vers la chronique : http://lesreinesdelanuit.blogspot.fr/2017/04/redemption-partie-2-de-enel-tismae.html

vendredi 7 avril 2017

Chronique Rédemption 2 - Livre sa vie

http://eneltismae.blogspot.com/2017/04/chronique-redemption-2-livre-sa-vie.html


AVIS DE PANDO  

/!\ Attention, cet avis contient des spoilers /!\
Une lecture qui aura su me faire passer par tout un tas d’émotions, j’ai vraiment beaucoup aimé lire ce second volume de Rédemption.

Nous retrouvons l’histoire, là où elle s’est arrêtée, un lourd combat s’apprête à être donné. Irina plus déterminée que jamais va prendre part à la bataille, attaquée par une horde de loups garous, le combat sera rude mais rien de comparable avec les difficultés qui vont suivre.

Entre Irina et Théo les choses vont aussi beaucoup changer, bien qu’elle souffre encore de tout ce qu’il lui a fait subir, elle ne pourra plus s’empêcher d’être dans ces bras. Une relation explosive va naitre entre eux, l’hybride va se montrer très protecteur envers elle, elle aura bien du mal à se faire entendre mais finira par prendre le dessus sur certaines de ses décisions. Théo va beaucoup lui parler de son enfance, il va se dévoiler comme il ne l’a jamais fait, Irina ne pourra s’empêcher de vouloir le venger, elle le verra d’un nouvel œil, et cela ne fera qu’accentuer les sentiments qu’elle commence à éprouver pour lui.

Malheureusement pour eux, leur idylle n’est pas la bienvenue pour certains, la famille de celui-ci va venir mettre la pagaille dans leur histoire. Et quand Misha, un Alpha va venir réclamer son dû, notre jeune couple va devoir se battre, apeuré par la peur de se perdre l’un l’autre. Beaucoup de révélations vont être faites et la chasseuse de vampire va bientôt devoir prendre en compte rapidement qui elle est vraiment et faire son possible pour ne pas tomber dans les pièges que la mère de Théo et Misha vont mettre en place, surtout quand la vie de l’hybride est en jeu. Cette envie de vengeance contre eux n’en sera que plus  renforcée.

Un tome bien plus sombre que le premier, plus intense, les personnages sont toujours aussi intéressants à découvrir. On va voir Irina d’un œil diffèrent, elle montrera ses faiblesses tout comme Théobald, cela les rendra plus fort mais aussi plus vulnérable. Voir parfois le bel Hybride se morfondre pour la sécurité de celle qu’il n’y a pas si longtemps aurait donné cher pour avoir sa peau est très touchant. Il ne perd pas pour autant son statut de dominant et se montrera encore plus intimidant bien que certaines de ses barrières commencent à s’effriter, mais il parviendra à garder le respect de ceux qui lui sont proches, il est craint et cela n’est pas près de changer.

Irina a su se faire de nouveaux alliés dans le groupe qui entoure Théo, ils lui seront fidèles lors des moments les plus durs qu’elle devra vivre. Angela se révèlera d’une grande puissance elle m’a bluffé plus d’une fois, j’aime beaucoup cette jeune femme qui elle aussi sous ses aires de petite fille fragile cache une personnalité combative prête à tout pour venir en aide à ceux qu’elle aime. Nous retrouvons tous les personnages que nous avions découverts dans le volume 1 avec plaisir.

Je pense avoir préféré ce tome au premier, car il est plus poussé, plus dans l’action et j’ai vraiment apprécié les révélations choc qui y sont faites. J’ai souvent été angoissée pour l’avenir de Théobald et Irina, ils ne vont vraiment pas être épargnés, l’inquiétude rend la lecture palpitante. Tous ces combats dont on ne devine pas l’issue, avec la peur de perdre un de ces personnages que l’on apprécie tant m’a fait rater quelques battements de cœur.  Les passages où nos deux héros se retrouvent dans l’intimité son très bien amenés, les scènes de sexe sont très bien décrites, passionnelles, intenses et sensuelles. Elles collent parfaitement aux caractères des personnages. C’est tout à fait le genre de Bit lit que j’aime lire, pleine de morsures, de combats et d’amour.

Note : 4,5/5


 Lien vers la chronique : http://www.livresavie.com/redemption-le-tome-2-de-enel-tismae/

lundi 3 avril 2017

Chronique Rédemption 2 - Chroniques Livresques

http://eneltismae.blogspot.com/2017/04/chronique-redemption-2-chroniques.html


La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)Rédemption, partie 2 (Enel Tismaé)
                                                                                                                       18/20

Je remercie Aurélie ainsi que les éditions Sharon Kena pour la lecture de ce second et dernier volume de cette saga. J'avais oublier d'indiquer sur le premier tome que j'avais adoré la couverture. Je le fais donc ici, par contre j'ai plus de mal avec celle-ci. Quelque chose me dérange, sauf que je n'arrive pas à savoir quoi...

La fin du premier tome était une véritable torture. Une véritable explosion grâce au point final. Heureusement le tome 2 redémarre sur des chapeaux et roues et débute directement sur cette fin. Une bonne continuité qui m'a plu. Nous retrouvons Irina et Théobald dans une situation encore plus compliquée. Maman est de retour (celle de Théo) et elle compte terminer le travail qu'elle a débuté il y a bien des années. La famille de Théo semble être partout et pourtant, même si elle n'est pas la plus "gentille", lorsque nous découvrons un peu plus sur le passé de notre chère Irina, au final ils ne sont pas si terribles que cela. Entre les deux, la situation change petit à petit, mais jusqu'où cela ira si ce qui est proche d'Irina la rattrape ?

L'histoire se suit et ne se ressemble pas. Les ennuis arrivent de toutes parts. Il devient de plus en plus difficile de vivre une vie "normale" pour l'un ou l'autre des personnages. D'anciennes querelles, d'anciens contrats, d'anciens accords reviennent à la charge. chacun doit y trouver son compte, sauf que lorsqu'il s'agit d'assouvir une personne il y a un problème de taille. Devenir soumis, se taire, accepter son sort ? Non impossible. Que ce soit Irina ou Théo, aucun des deux ne veut être un faible. Le récit est fluide, vivant. Je me suis souvent demandée comment ils allaient bien pouvoir s'en sortir. Il n'y a pas que les humains et les vampires en cause, les sorcières aussi sont présentes, les loups et même encore un peu plus que cela. Beaucoup de scènes d'actions, d'entraînements car ils vont en avoir besoin. Les scènes d'intimité sont plus nombreuses également, mais restent toujours sensuelles. L'auteur arrive à mettre une pointe d'humour par ci, par là qui permet de détendre certaines situations. Pourtant on peut dire que le calvaire ne fait que commencer.

Les personnages sont de plus en plus nombreux. Nous retrouvons donc Theobald et Irina, ainsi que Angela, mais également James, Edwin, Livia, Alana, Nate, Tom, Alex, Gabriel... Et puis il y a Misha, ce petit nouveau qui vient tel un chien dans un jeu de quilles. Il a beaucoup d'ambitions qui risquent de l'étouffer. Cet homme se croit invincible. Je le vois bien se prendre pour un Dieu vu la façon dont il parle et traite son "personnel". Irina a beaucoup évolué, elle n'arrive cependant pas à faire table rase de ce qui s'est passé des années avant, mais elle tente de comprendre les motivations de certains. Théobald a toujours des réactions de gamins par moment. La jalousie est un vilain défaut et il a du mal à réfléchir avant d'agir et de faire beaucoup de mal. Au vu de son âge il a certaines réactions qui me semblent difficiles à comprendre. Et pourtant en grattant un peu plus, il n'a jamais connu ce qu'il vit malgré tout et ne sait pas gérer une relation durable.

Concernant les autres personnages nous les voyons, pour certains, évoluer, montrer un nouveau visage. La peur peut être un bon élément déclencheur, mais être seul permet de réfléchir et de se découvrir justement. Apprendre à se connaître, apprendre à être soi-même, à être libre. La nature humaine, vampire ou autre peut faire des merveilles, il suffit juste d'y croire. Être émerveillé permet également de voir d'un autre oeil. Chacun des personnages a une place importante. Forts ou non, ils vont afficher tout leur savoir et ainsi permettre de faire de belles batailles. J'ai bien aimé le rôle de Edwin. Il semble prétentieux, non il l'est en fait. Il n'aime pas qu'on lui résiste et encore moins qu'on lui dise non. Mais il sait aussi se montrer utile, parfois. Livia également est intéressante. En fait ils vivent depuis si longtemps qu'ils ont oubliés comment la vie fonctionnait réellement. Il a fallu un peu d'humanité dans leurs parages pour s'ouvrir aux autres.

En conclusion, même si ce n'est pas un coup de coeur comme le premier tome, j'ai beaucoup apprécié ma lecture. Des rebondissements, des surprises de taille, de l'émotion, des combats, de l'action, de la tendresse, des secrets dévoilés, des familles recomposées... Beaucoup d'éléments qui font qu'il est à découvrir. en plus il n'y a que deux tomes dans cette saga, alors pourquoi hésiter ?


Lien vers la chronique : http://chroniqueslivresques.eklablog.com/redemption-partie-2-enel-tismae-a129055488